L’INSEAD célèbre 50 ans de présence des femmes à la tête de l’excellence académique

linsead celebre  ans de presence des femmes a la tete de lexcellence academique

50 ans, 50 femmes, 50 idées présente 50 ans de progrès dans la promotion
de la parité et 50 grandes idées de 50 des femmes enseignantes chercheuses
les plus éminentes.












FONTAINEBLEAU, France, SINGAPOUR, ABOU DABI,Emirats Arabes Unis, le 12 juin 2018 /PRNewswire/ — À l’occasion de son initiative «50 ans, 50 femmes, 50 idées », l’INSEAD, « The Business School for the World », a dévoilé aujourd’hui 50 grandes idées de 50 femmes sélectionnées  parmi ses universitaires les plus éminents. Ces idées, émises par les femmes professeures et anciennes étudiantes en doctorat de l’INSEAD célèbrent 50 ans de présence des femmes à la tête de l’excellence académique de l’école.














Cette initiative a été lancée dans le cadre de l’année de célébration de l’iW50, une campagne qui marque le 50ème anniversaire des premières femmes diplômées du programme MBA de l’INSEAD. Pour chaque année d’action et de progrès vers la parité, chacune de ces 50 femmes universitaires de l’INSEAD partagera l’idée-clé résumant l’essence de sa recherche de pointe.













Laurence Capron, doyen de la faculté de l’INSEAD et professeure de stratégie, déclare : « Ces 50 femmes reflètent le cœur et l’âme de l’environnement académique de l’INSEAD : une diversité de la recherche et des méthodes d’enseignement, sans courant de pensée prédominant. Elles se concentrent sur ce qui importe le plus : la rigueur et l’impact sur le management en tant que pratique et discipline. Nous sommes fiers de célébrer leurs réalisations et leur leadership avisé.”













Ces femmes vont au-delà des limites de leurs disciplines et savent discerner des domaines de la littérature académique et de la pratique des affaires qui peuvent répondre à certains des problèmes les plus pressants auxquels font face les entreprises. Beaucoup d’entre elles sont également des pionnières dans l’application de méthodes d’apprentissage innovantes.













Voici un éventail de grandes idées proposées par des professeures de l’INSEAD :













  • Annet Aris (Stratégie) : Dans un monde de plus en plus numérique, les conseils d’administration devront se concentrer davantage sur la compréhension des clients et la création d’une valeur supérieure.
  • Linda Brimm (Psychosociologie des organisations) : En vivant et travaillant dans plusieurs pays, les cosmopolites nomades doivent faire face à un éventail complexe de défis et d’opportunités.
  • Laurence Capron (Stratégie) : Les entreprises qui diversifient leurs stratégies de croissance durent plus longtemps que celles qui utilisent uniquement les fusions et acquisitions.
  • Lily Fang (Finance) : Les femmes devraient apprendre des hommes et puiser dans leurs réseaux.
  • Maria Guadalupe (Economie et Sciences politiques) : Les dispositions anti-OPA réduisent la valeur de l’entreprise et ne donnent pas de force de négociation supplémentaire aux dirigeants pour obtenir un prix plus élevé dans la négociation du rachat.
  • Zoe Kinias (Psychosociologie des organisations) : L’affirmation de soi, quand elle s’appuie sur une réflexion sur ses valeurs personnelles, peut éliminer les écarts hommes-femmes dans la performance des étudiants en commerce.
  • Xiaowei Rose Luo (Entrepreneuriat et entreprises familiales) : Les préjugés culturels les plus répandus ont une influence sur l’évaluation des entreprises familiales par les analystes financiers.
  • Renée Mauborgne (Stratégie) : Le succès durable ne vient pas d’une lutte contre ses concurrents mais de la création de nouveaux segments inexploités et mûrs pour la croissance, ce que nous appelons les « océans bleus ».
  • Erin Meyer (Psychosociologie des organisations) : Décoder la façon dont les individus pensent, dirigent et font exécuter les décisions dans les différentes parties du monde est le plus grand défi de management des prochaines décennies.
  • Jennifer Petriglieri (Psychosociologie des organisations) : Mettre une étiquette de haut-potentiel sur quelqu’un peut nuire à son développement.
  • Hilke Plassmann (Marketing) : Le marketing change la façon dont les produits et les services sont perçus par le cerveau.

Pour en savoir plus sur  ’50 ans, 50 femmes, 50 idées’, veuillez-vous rendre sur www.inse.ad/50.













Le point d’orgue de la campagne iW50 sera le Sommet iW50, qui se tiendra sur le campus de l’INSEAD à Fontainebleau le 29 juin 2018. Ce Sommet sera l’occasion de conférences et de tables rondes animées par d’éminents professeurs ou d’anciens étudiants, des séances en petits groupes qui aborderont des questions essentielles dans le domaine de la parité entre les sexes ; des ateliers sur le mentorat et le coaching ; et des discussions encadrées pour encourager l’échange d’idées.













Pour en savoir plus et vous inscrire à cet événement, veuillez-vous rendre sur https://www.insead.edu/events/iw50-summit.













Informations sur l’INSEAD, “The Business School for the World”













L’INSEAD compte parmi les écoles supérieures de commerce les plus importantes et les plus influentes au monde. L’INSEAD réunit les individus, les cultures et les idées pour changer les vies des uns et des autres et transformer les organisations. Son approche internationale et sa diversité culturelle se reflètent dans tous les aspects de sa recherche et de son enseignement.













Avec trois campus en Europe (France), en Asie (Singapour) et au Moyen-Orient (Abou Dabi), l’INSEAD déploie sa recherche et son enseignement sur trois continents. Chaque année, ses 145 professeurs reputés, issus de 40 pays, inspirent plus de 1 400 étudiants et participants aux programmes MBA, Executive MBA (EMBA), PhD (Doctorat) et Masters spécialisés (Master in Finance, Executive Master in Consulting and Coaching for Change), ainsi que plus de 10 000 dirigeants participant aux programmes exécutifs.













En complément des programmes qu’elle propose sur ses trois campus, l’INSEAD a développé un partenariat académique avec la Wharton School de l’Université de Pennsylvanie (à Philadelphie et San Francisco), la Kellogg School of Management de l’Université Northwestern près de Chicago, l’Université Johns Hopkins/SAIS à Washington, le Teachers College de l’Université de Columbia à New York et la Sloan School of Management du MIT à Cambridge, Massachusetts. En Asie, l’INSEAD est partenaire de la School of Economics and Management de l’Université Tsinghua de Pékin et avec la CEIBS (China Europe International Business School) de Shanghai. L’INSEAD est Membre Fondateur de l’université pluridisciplinaire Sorbonne Universités créée en 2012. Enfin, l’INSEAD est partenaire de la Fundação Dom Cabral au Brésil.













L’INSEAD est devenue une pionnière de l’enseignement des affaires internationales en Europe et fait voir le jour à sa première promotion de MBA en 1960. En l’an 2000, l’INSEAD a inauguré le campus Asie de l’école basé à Singapour. En 2007, l’école a tissé des liens avec le Moyen-Orient et a officiellement inauguré son campus à Abou Dabi en 2010.













A travers le monde et au fil des décennies, l’INSEAD continue de développer une recherche de pointe et d’innover au sein de l’ensemble de ses programmes afin d’offrir aux leaders du monde des affaires un savoir et une sensibilité leur permettant d’opérer efficacement à l’échelle mondiale. Ces valeurs fondamentales nous ont véritablement permis de devenir « The Business School for the World ».













Pour plus d’informations sur l’INSEAD, veuillez-vous rendre sur www.insead.edu













Contacts presse de l’INSEAD :













Europe et Asie
Sophie Badré
Tél : +33 1 60 72 45 26
Email : sophie.badre@insead.edu 













Europe
Julia Irrgang
Tél : +33 1 60 72 93 34
Email : julia.irrgang@insead.edu













Photo – https://mma.prnewswire.com/media/700471/INSEAD.jpg

























LA SOURCE INSEAD














Read on The Source